situation : Accueil>Vos services>Culture>Les équipements>Le musée

L'agenda du musée

- version imprimable

David GISTA, Figures absentes
8 septembre 2017 - 27 janvier 2018

entrée gratuite

David Gista, né à Paris en 1964, partage aujourd’hui son temps entre le Loir-et-Cher et son atelier de Chicago.

Diplômé – avec les félicitations du jury- de l’école supérieure des Beaux Arts de Paris en 1990, l’artiste entame une carrière très prometteuse. Dès 1995 il présente une première exposition personnelle  à la prestigieuse galerie parisienne "Darthea Speyer". C’est par le biais de cette galerie qu’il rencontre des artistes américains, ce qui l’amène à exposer pour la première fois outre atlantique.

Il réalise sa première exposition personnelle à Chicago en 1997 à la galerie Gary Marks. En 2001, il reçoit une commande pour le nouvel Hôtel Sofitel de Chicago de 274 peintures, ensemble qui est installé en 2002 dans le fleuron américain du groupe Accord.

Communiqué de presse














Jardins et végétaux à Vendôme

22 mars 2017 - 6 janvier 2018

entrée gratuite

Cette exposition-dossier est présentée dans le cadre du thème régional "Jardins en Val de Loire 2017" et du label Vendôme ville d’art et d’histoire. Tous les trois mois, vous pourrez ainsi découvrir des œuvres renouvelées, dans le respect de la fragilité de ces documents (aquarelles et livres anciens).

Vendôme conserve depuis le XVIIe siècle un patrimoine unique d’espaces verts qui lui vaut d’être classée ville fleurie 4 fleurs. L’emprise préservée de jardins clos d’anciennes congrégations religieuses offre une trame verte de parcs ouverts au public. L’exposition évoque principalement les jardins médiévaux et Renaissance de l’abbaye de la Trinité, ceux de l’ancien couvent du Calvaire (faubourg Chartrain) et du collège des Oratoriens fondé au XVIIe siècle et remodelé au XIXe siècle.

Au cours du XVIIIe siècle, des promenades sont aménagées aux marges de la ville fortifiée dont les murs d’enceinte sont délaissés. A l’est de l’abbaye, la promenade du Plant au XVIIIe et au nord, la promenade du Mail vers 1750 dans les arrières fossés de Vendôme procèdent de ce phénomène. 

A partir du premier quart du XIXe, avec la création de la promenade du Pré aux Chats, le conseil municipal développe les espaces verts publics de la ville le long du Loir en les plantant de platanes. Sur les anciens petits et grands prés de la Trinité, un square est créé en 1897 après l’aménagement de ponts désenclavant l’est de la ville et le quartier Rochambeau. L’exposition évoque aussi l’arbre dans la ville, qu’il s’agisse des platanes bicentenaires de l’ancien collège des Oratoriens, des marronniers de la place Saint-Martin plantés après la destruction de l’église au XIXe ou de l’arbre de la liberté, aujourd’hui disparu.

 



Centre d'Interprétation de l'Architecture et du Patrimoine

entrée gratuite

 

Depuis 2014, le Centre d’interprétation de l’architecture et du patrimoine propose à ses visiteurs des équipements numériques. Une table tactile et deux postes individuels facilitent la compréhension de l’évolution urbaine et patrimoniale de Vendôme. La technologie 3D permet une restitution de l’église Saint-Martin et de découvrir les phases de transformation de l’abbaye de la Trinité et du quartier Rochambeau. Des expositions-dossier en lien avec le patrimoine sont organisées dans une première salle, tandis que les deux salles suivantes regroupent des œuvres provenant des monuments de Vendôme : monument de la sainte Larme, collégiale Saint-Georges du château, chapelle Saint-Jacques.



Communiqué de presse d'ouverture











Musée de Vendôme :

Ouvert d'avril à fin octobre
10h - 12h et 14h - 18h

Ouvert de novembre à fin mars
10h - 12h et 13h30 - 17h30

Fermé le mardi - les 1er janvier, 1er mai, 25 décembre
et le dimanche de novembre à fin mars

Renseignements : 02 54 89 44 50
Entrée gratuite