situation : Accueil > Blog des quartiers nord
Blog des quartiers nord
Les conseils de quartiers
 

 
 

Quel est le rôle d'un conseiller de quartiers ?


Être conseiller de quartiers c'est être à l'écoute des autres, échanger, débattre. C'est aussi proposer et participer à la réflexion de la situation, actuelle et future, du quartier, de sa ville.

Être conseiller de quartiers c'est un engagement qui implique une participation effective aux réunions.

Quelles sont des conditions à remplir pour être conseiller de quartiers ?

Avoir plus de 16 ans et résider dans le quartier.

Comment sont désignés les conseillers de quartiers ?

• 10 habitants seront tirés au sort parmi les candidats volontaires

• 10 autres habitants seront tirés au sort parmi les inscrits sur les listes électorales

Des élus et des agents de la Ville sont également désignés comme conseillers pour chaque quartier.

Quand aura lieu la désignation ?

Elle aura lieu lors des assemblées générales des quartiers.

AG de quartiers Centre
Mardi 30 novembre 2010
de 18h30 à 21h
Minotaure Salle de la Porte d'Eau
 
AG de quartiers Sud
Mercredi 1er décembre 2010
de 18h30 à 21h
Salle du Temple
 
AG de quartiers Nord
Lundi 6 décembre 2010
de 18h30 à 21h
Salle Jean Gosset - Lycée Ronsard

 








Conseil de quartiers - 13 octobre 2010
 

 
 

Le prochain conseil de quartiers se déroulera le :

Mercredi 13 octobre 2010

De 18h30 à 20h30

Au Centre culturel

 

Le comité d’animation composé d’habitants, d’élus et d’agents de la ville éa établi l’ordre du jour :

- Présentation des missions de la Police Municipale

- Présentation de l'association Déviation 2000

- Proposition d'exposition dans le cadre du renouvellement des conseils de quartiers

- Questions diverses






Fête de la musique aux Rottes - 21 juin 2010
 

 
La chorale de l'OASIS
 

La mission cohésion sociale et le Foyer Clemenceau ont préparé de quoi accueillir les musiciens aux Rottes en fin de journée.

A l'aide d'une prise de courant, de baffles, de micros et des musiciens volontaires, le tour était joué pour profiter de cette belle fin de journée en musique!






Les pique-niques de quartiers dans les quartiers Nord
 

 
Chamboule-tout aux Rottes
 

Les pique-niques de quartiers se sont déroulés cette année le dimanche 20 juin 2010. Référents de quartiers, habitants ou animateurs se sont mobilisés cette année pour offrir 6 lieux de pique-niques différents danes les quartiers Nord.

 

Alors que certains avaient choisi d'animer ces pique-niques en exposant de belles maquettes ou en proposant aux participants une histoire du quartier, d'autres s'en sont donnés à coeur joie lors d'un chamboule-tout réunissant les trois pique-niques des Rottes et toutes les générarions.

 

Des expériences et des initiatives à poursuivre l'année prochaine!

 

Merci à tous les participants et organisateurs






Conseil Interquartiers - 16 juin 2010
 

 
Le Conseil Interquartiers du 16 juin 2010
 

L’éclairage public à Vendôme

Le plan pluriannuel d’investissement pour rénover le parc

Depuis octobre 2009, de nouveaux équipements ont été installés notamment rue Poterie et sur le mail Leclerc.

Ces nouveaux candélabres font partie d’une politique de renouvellement du matériel vieillissant sur la Ville de Vendôme. Ce renouvellement est prévu pour durer 12 ans. La première tranche de quatre années a été débutée en 2010.

Le nouvel équipement vise une meilleure performance énergétique. 140 000 € seront ainsi alloués à ce renouvellement chaque année. 4 types de luminaires (contre plus de 20 à l’heure actuelle) seront dorénavant utilisés pour qu’une meilleure cohésion visuelle soit trouvée à l’échelle de la Ville, suivant les secteurs d’utilisation (centre ville, grandes artères, secteurs pavillonnaires, allées piétonnes).

Le fonctionnement de l’éclairage public de nuit

Actuellement, l’éclairage public est allumé à la tombée de la nuit et s’éteint à l’aube. L’horaire de l’illumination et de l’extinction est calculé automatiquement en fonction des coucher et lever du soleil. L’horaire suit ainsi le rythme du soleil toute l’année avec ses variantes saisonnières. Les conditions météorologiques entraînent des différences d’appréciation de la pénombre pour l’œil humain.

L’idée d’éteindre l’éclairage public sur une partie de la nuit est apparue au regard des arguments écologiques (une municipalité responsable doit faire des économies d’énergies) et financiers (dans une période d’incertitude pour les collectivités locales, ces dépenses de fonctionnement sont-elles réellement nécessaires ?). En effet, sur une année, chaque heure de fonctionnement de l’éclairage public est une dépense de 11.000 €.

La municipalité a ainsi décidé de mener une expérimentation d’extinction de l’éclairage public sur des plages horaires à déterminer et d’amorcer une concertation avec les habitants en conseil Interquartiers sur les modalités de cette extinction.

Synthèse des échanges lors du Conseil Interquartiers

La synthèse reprend les impressions des conseillers de quartiers à l’issue de la phase de débat.

Pour l’assemblée, un travail de pédagogie important auprès des habitants devra se mettre en place pour comprendre les enjeux techniques et financiers. A Saint-Ouen, l’extinction nocturne est déjà à l’œuvre et ne pose pas de difficultés. La pédagogie mènera à ne pas avoir peur de ce changement, sentiment naturel.

Dans l’organisation de cette expérimentation, la vie sociale et culturelle ne doit pas être touchée par cette extinction. La concertation avec les différentes composantes de l’animation nocturne de la Ville doit donc se dérouler préalablement. Trois constantes vont guider la concertation : la question des horaires, des saisons et des lieux.

De même, la consultation doit s’ouvrir à la vie économique : Artisans, commerçants, chefs d’entreprise et syndicats, car ce sont également les travailleurs et les activités économiques qui rythment la vie à Vendôme. Il est à noter que certaines industries ou zones commerciales sont munise de leur propre éclairage, notamment sur les parkings.

Les horaires

Une nuit se décompose en trois périodes, à chaque fois, c’est un public différent qui est touché : la fin de soirée, le cœur de la nuit ou le début de la matinée. Si l’extinction se déroule au cœur de la nuit, ces trois périodes permettent de mieux cerner les horaires et rythmes de chacun. Pendant les débats, les horaires donnés par les participants sont apparus différents suivant les avis exprimés.

Des variables sont à noter sur la périodicité notamment entre début et fin de semaine, ou les activités des personnes changent, ainsi qu’en fonction des jours exceptionnels comme les jours fériés ou les jours d’animation de type Rockomotives et enfin en fonction des saisons.

Les espaces de l’expérimentation

L’expérimentation devra s’intéresser à l’impact de l’extinction sur trois zones différentes en Ville.

Les zones d’activités économiques (industrielles et commerciales), qui voient l’arrivée de livraisons puis des travailleurs en nombre le matin ou le soir.

L’hyper centre, qui reste le cœur de Ville où les activités sont nombreuses

Les zones pavillonnaires et les quartiers résidentiels qui ont un besoin de tranquillité.

Vous pouvez télécharger le compte-rendu complet de la réunion ci-dessous.

 







- 1 - - 2 - - 3 - - 4 - - 5 - - 6 - - 7 - - 8 - - 9 - - 10 - - 11 - - 12 - - 13 -