situation : Accueil>Vie des quartiers>Vos conseils de quartiers

Contrat de ville du quartier des Rottes

- version imprimable

Appel à projets :

Prenez connaissance de l'appel à projets 2018.


 


Le Contrat de ville : des enjeux et des objectifs partagés pour agir jusqu’en 2020

 

Le Contrat de ville, signé le 15 juillet 2015, constitue le document de référence qui guide l’action de la ville, de la communauté d’agglomération Territoires vendômois, de l’Etat et de leurs partenaires pour agir de façon concertée en direction du quartier des Rottes et de ses habitants, plus particulièrement confrontés à un ensemble de difficultés sociales et économiques.

Les enjeux, identifiés dans le cadre de la démarche partenariale de diagnostic social et urbain, constituent pour l’ensemble des acteurs institutionnels et associatifs intervenant dans les Rottes, le socle évolutif des réflexions et des actions qui seront conduites pour les cinq années, en mobilisant les politiques de droit commun et les crédits spécifiques alloués par le commissariat général à l’égalité des territoires (CGET).

La construction du contrat de ville repose sur les trois piliers identifiés au niveau national :

  • La cohésion sociale
  • L’emploi et le développement économique
  • Le cadre de vie et le renouvellement urbain

 




Les enjeux du Contrat de ville de Vendôme :

 

Cohésion sociale

 

Education, réussite éducative, jeunesse, petite enfance, accès au sport et à la culture

  • Améliorer la réussite éducative et scolaire pour les enfants et les jeunes du quartier
  • Favoriser un accès plus large à l’offre culturelle vendômoise et aux pratiques sportives notamment portées par les clubs sportifs
  • Conforter et adapter, le cas échéant, l’offre portée par la Direction éducation jeunesse en direction des enfants et des jeunes du quartier
  • Conforter les parents comme acteurs du parcours éducatif de leur enfant

 

Santé et accès aux soins

  • Favoriser l’accès aux droits et aux soins
  • Favoriser les actions de prévention individuelle et collective notamment par de meilleures pratiques alimentaires et sportives
  • Poursuivre le rapprochement des acteurs et structures du sanitaire et du social par un travail de connaissance et d’échanges réciproques
  • Poursuivre le rapprochement des acteurs et structures du sanitaire et du social par le développement de collaborations opérationnelles formalisées
  • Assurer sur le territoire une offre suffisante de professionnels de la santé

 

Participation citoyenne, lien social et vivre ensemble

  • Favoriser une plus grande participation des habitants à la vie du quartier et de son environnement
  • Conforter et renforcer la dynamique associative du quartier
  • Renforcer les actions visant à développer le lien social et lutter contre l’isolement
  • Mieux appréhender les représentations culturelles par une amélioration des pratiques des acteurs professionnels

 

Tranquillité publique et prévention de la délinquance

  • Conforter la tranquillité publique dans le quartier par la présence et la visibilité des services de la police nationale et de la police municipale et favoriser le lien avec la population
  • Favoriser la coordination et la complémentarité des actions de prévention conduites, notamment par la police municipale et la police nationale, en milieu scolaire
  • Prendre en compte dans le cadre des réflexions conduites dans les différents groupes de travail thématiques du Conseil local de sécurité et de prévention de la délinquance les besoins spécifiques du quartier
  • Conforter les dispositifs et les actions favorisant globalement la réussite éducative
  • Développer dans le quartier les actions qui renforcent le lien social

 

Emploi et développement économique

  •  Intégrer les enjeux du contrat de ville dans la stratégie économique de la Communauté du Pays de Vendôme
  • Impliquer davantage les acteurs économiques dans le développement économique local
  • Créer les conditions de développement de l’activité économique sur le quartier et à proximité
  • Innover et soutenir l’entrepreneuriat et le développement de projets 
  • Réduire les écarts de taux d’emploi entre le quartier des Rottes et le reste de la ville voire de la communauté du pays de Vendôme (jeunes et femmes notamment)
  • Amplifier l’accès aux contrats aidés, en alternance pour les publics du quartier
  • Rapprocher les offres et les demandes d’emplois, pour favoriser l’accès à l’emploi des demandeurs du quartier
  • Démultiplier les actions de repérage et les lieux d’accueil de proximité des publics (innover) pour remobiliser, favoriser l’accompagnement des adultes
  • Renforcer les outils d’accès à l’emploi en favorisant la promotion des métiers « porteurs » auprès des demandeurs d’emploi du quartier et les secteurs cibles de la stratégie économique de la Communauté du Pays de Vendôme

 

Cadre de vie et renouvellement urbain

  • Maintenir et renforcer l’attractivité du quartier en poursuivant, les interventions sur les espaces publics, et les équipements devant bénéficier d’adaptation voire de renouvellement
  • Maintenir et améliorer le parc locatif social du quartier des Rottes que ce soit en éléments de confort, en termes de performance énergétique, en termes d’accessibilité et d’adaptation au vieillissement de la population
  • Diversifier l’offre de logements dans le secteur d’habitat collectif social des Rottes et produire à l’échelle de la ville et de la Communauté une offre de logements favorisant le parcours résidentiel des ménages
  • Réaffirmer et renforcer la politique partenariale d’attribution des logements locatifs sociaux et veiller aux équilibres sociaux en observant les évolutions relatives à l’occupation du parc social
  • Poursuivre les démarches relatives à la gestion urbaine de proximité en y associant les gardiens d’immeubles et les habitants du quartier