Quand insertion rime avec création

 

L’idée couvait déjà depuis quelques temps à la Recyclerie. Apres un essai pratique par la fabrication de 25 poubelles destinées au plan d’eau de Villiers-sur-Loir, la décision a été prise, avec l’appui du syndicat Valdem et la direction du Développement économique de Territoires vendômois, de se lancer dans la fabrication de meubles en palettes.

 

Soutenu par la DIRECCTE (Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi du Centre-Val de Loire) et le conseil départemental, l’activité se déroule toutes les semaines avec Thierry Vaudour, ébéniste et designer confirmé, qui vient donner ses cours le mercredi à la Recyclerie. C’est ensuite à l’encadrant et aux salariés de mettre en œuvre les processus de fabrication : fauteuils, tables, lampes, chaises, étagères sortent ainsi de l’atelier pour être mis en vente.

 

« L’un des enjeux majeurs de cette opération c’est de pouvoir réaliser du sur-mesure, des réalisations uniques. D’ailleurs le concept plaît car des commandes de particuliers ou d’entreprises commencent à arriver » explique Yves Gendrault, directeur de la Régie de quartiers.

 

La fabrication, établie à partir de devis, est couplée à un atelier peinture et un atelier couture, permettant de customiser des meubles et personnaliser les accessoires de décoration.

« Ces activités sont un vrai tremplin pour se remettre dans le marché de l’emploi » indique Florence Bour, présidente de la Régie de quartiers. « Elles permettent de faire travailler 5 salariés, de diversifier et valoriser leurs compétences et ainsi mettre en œuvre des parcours de formation adaptés ou même répondre à des offres d’emploi ».

 

Contact :

 

Régie de quartiers

52-54 rue de Courtiras à Vendôme

02 54 77 44 65 ou 02 54 73 94 12

Exposition permanente dans le magasin de la régie ou sur internet :

www.regiedequartiersvendome.wordpress.com




Réagir à cet article - Recommander cet article


L’installation du conseil municipal des jeunes a eu lieu jeudi 9 mars à la porte Saint-Georges.
 

La réflexion sur la création d’un conseil municipal des jeunes a été enclenchée au début de l’année 2015 par un travail de repérage des conseils des jeunes déjà existants permettant de dessiner les premiers contours du dispositif. Il est alors choisi de partir sur un CMJ ouvert aux élèves de 4ème des trois collèges de Vendôme.  
 

Une rencontre avec les trois établissements scolaires a permis de partager le projet et d’effectuer les derniers ajustements nécessaires. Pour sceller ce partenariat, une convention a été signée le 5 octobre 2016.
 

Sous la conduite de Béatrice Arruga, maire-adjoint en charge de la Démocratie locale et coordonné par la direction de la Communication - Démocratie locale qui en assure le suivi administratif et financier, le CMJ est accompagné et encadré par deux agents, Marina Prégent-Monteiro et Léa Brisset, maitrisant l’accompagnement et l’encadrement de projets jeunes et les techniques d’animation.
 

Les animatrices ont rencontré l’ensemble des élèves de 4ème durant le mois d’octobre et ont accompagné les jeunes dans leur campagne électorale.
 

Les élections se sont déroulées le 9 février 2017 dans les trois collèges. 17 jeunes ont été élus :
 

  • Sixte De Benoît d’Entrevaux
  • Blanche Bour
  • Balthazar Caron
  • Emily Flor Vieira
  • Abel Fredaigue
  • Lou-Ann Gatignon
  • Antoinette Guinamard
  • Névine Houari
  • Yonah Incari
  • Edouard Laly
  • Mathias Lemoyne-Palazzolo
  • Marine Mercul
  • Mathilde Robast-Colomb
  • Thibault Segura
  • Daren Terrier
  • Diana Tserkovniuk
  • Justine Villemin
     

 

Le rôle du CMJ 
 

Le conseil municipal des jeunes a plusieurs dimensions :
 

  • Il agit pour sa ville : c’est l’opportunité pour les jeunes d’apprendre à monter des projets, à travailler en équipe, à prendre des décisions.
  • Il permet de faire entendre la voix des jeunes : Les jeunes seront consultés sur les projets de la collectivité, afin de prendre en compte leurs attentes.
  • Il permet de devenir un citoyen engagé : Le CMJ permettra de découvrir le fonctionnement des institutions, le rôle des élus.

Le mandat dure deux ans et fonctionnera de la manière suivante :
 

  • Les commissions : les jeunes y travaillent en petit groupes thématiques. C’est lors de ces commissions que les projets seront élaborés. Elles se réuniront au minimum 1 fois par mois, mais pourront être plus régulières si les jeunes en ressentent le besoin (lors de la finalisation d’un projet par exemple)
  • Les réunions plénières : Tous les jeunes y participent et elles sont ouvertes au public. Elles ont lieu 1 à 2 fois par an et permettent de présenter les projets et de faire le point sur leurs avancées.
     

Prochain rendez vous pour le CMJ le 1er avril prochain.
 

L’ensemble des jeunes se retrouve au centre culturel pour construire la dynamique de groupe et commencer à travailler. Ils devront définir les thématiques des commissions, s’y inscrire et commencer à évoquer les premiers projets.
 

Ils devront également travailler à l’élaboration d’un règlement ou d’une charte de fonctionnement du CMJ.
 

NB : lors de l’élection, il avait été demandé aux électeurs de voter pour leur projet préféré parmi ceux défendus par les candidats. C’est le projet « construire un paintball » qui a été élu.
 

Les jeunes devront donc l’inscrire dans leurs premières réflexions.
 

 

 




Réagir à cet article - Recommander cet article

Deux échéances électorales nationales, auront lieu en mai et juin :
 
  • ELECTIONS PRESIDENTIELLES / Dimanches 23 avril et 07 mai 2017
  • ELECTIONS LEGISLATIVES / Dimanches 11 et 18 juin 2017


VOTE PAR PROCURATION
 

Il est rappelé aux électeurs qui souhaitent voter par procuration à l'occasion des élections présidentielles des 23 avril et 07 mai 2017 et législatives des 11 et 18 juin 2017, pour un des motifs prévus par la réglementation, qu'ils peuvent faire établir leur procuration au commissariat de police de Vendôme.
 
Les intéressés devront se présenter en personne munis d'une pièce d'identité, remplir un formulaire où sont précisés les nom, prénom, adresse, date et lieu de naissance du mandataire choisi et compléter une attestation sur l’honneur mentionnant le motif de l’empêchement.
 
Pour gagner du temps, les électeurs peuvent remplir un formulaire de procuration en ligne sur www.service-public.fr/particuliers/vos droits, l’imprimer sur deux feuilles A4 séparées, puis se présenter au commissariat où ils dateront et signeront leur demande.
 
Il est conseillé d'accomplir cette démarche le plus tôt possible sans attendre la veille du scrutin afin de tenir compte des délais d'acheminement et de traitement des données.
 
Il est rappelé enfin que chaque mandataire ne peut disposer de plus de deux procurations, dont une seule établie en France.
 

Une nouvelle carte d’électeur – une nouvelle numérotation des bureaux de vote !
 

Pensez à prendre votre carte le jour du scrutin, elle est indispensable pour identifier votre bureau de vote.
 

Dans le cadre de la refonte de la liste électorale en 2017, vous recevrez une nouvelle carte d’électeur à la fin du mois de mars : n’oubliez pas de la signer ! Votre carte fait apparaître votre bureau de vote numéroté désormais de 1 à 12.
 

Soyez également attentifs à l’information qui sera jointe avec votre carte d’électeur concernant l’emplacement des bureaux ainsi qu’à la signalétique mise en place le jour des scrutins.
 

En effet, afin de rééquilibrer le nombre d’inscrits par bureau, un bureau de vote a été supprimé sur le site de l’école Jules Ferry et un deuxième sur le site de l’école élémentaire Yvonne Chollet. Le redécoupage électoral effectué n’entraîne aucun changement de lieu de vote mais un simple transfert d’un bureau à un autre.
 

Seuls les deux bureaux de vote installés habituellement dans les préaux de l’école Louis Pergaud seront transférés dans la salle de quartier du Temple.
 

Enfin, en raison des travaux réalisés au palais des fêtes du Minotaure, les bureaux de vote seront déplacés dans la salle du 3ème volume située à côté.
 

 

 




Réagir à cet article - Recommander cet article

Les acteurs de l'industrie locale se mobilisent du 17 au 31 mars.
 

Le service public de l’emploi, présidé par Monsieur Pierre-Louis, Sous-préfet de l’arrondissement de Vendôme, en partenariat avec la communauté d’agglomération Territoires vendômois, le Cercle des Entreprises du Vendômois, la fédération des commerçants de Vendôme, les unions commerciales de Montoire-sur-le-Loir et de Mondoubleau, se mobilise du 17 au 31 mars sur cette thématique.
 

L’objectif est la promotion de ce secteur d’activité, porteur d’emplois, auprès des demandeurs d’emploi, des personnes en reconversion professionnelle mais aussi des scolaires, de leurs professeurs et parents. Il s’agit également de porter à la connaissance du grand public la richesse et la diversité des productions locales, l’apport des entreprises dans l’attractivité du territoire.
 

Les rendez-vous proposés, dont certains sur le thème national « L’industrie aussi, c’est écologique ! » :
 

  • Lancement de la semaine de l’industrie : rendez-vous sportif/ludique place Saint-Martin et rue du Change à Vendôme entre les équipes entreprises, commerçants, lycéens, stagiaires de la formation professionnelle, acteurs de l’emploi, élus, ingénieurs… : vendredi 17 mars à 11 h 30, en partenariat avec le Conseil départemental ;
  •  Visites d’entreprises en direction des demandeurs d’emploi : du 20 au 31 mars ;
  • Exposition de pièces fabriquées par les salariés des entreprises vendômoises et les élèves du lycée professionnel Ampère, chez les commerçants de Vendôme, Montoire-sur-le-Loir et Mondoubleau : du 17 au 31 mars ;
  • Conférence « Le développement durable » dans les entreprises du Vendômois : salle de la Condita à Naveil : mercredi 22 mars à 18 h 30 ;
  • Présentation d’une carrière à vocation naturelle remise en état, acquisition du site par le conservatoire des espaces naturels du Loir et cher ; en partenariat avec l’entreprise Minier : site de Varennes et de Chevelu, à Couture-sur-Loir : jeudi 23 mars à 10 h 00 ;
  •  Inauguration d‘un ponton sur la rive ouest de l’étang de Riottes (Naveil et Villiers-sur-Loir), ponton observatoire d’oiseaux ; proposée par l’entreprise Minier : vendredi 24 mars à 16h30.

Contacts :
 

Martine Mathon
UT DIRECCTE
06 26 39 22 05
martine.mathon@direccte.gouv.fr
 

Valérie Géré
Territoires vendômois – Direction du développement économique
02 54 89 41 83
valerie.gere@territoiresvendomois.fr
 

Anne Morel
Territoires vendômois – Direction du développement économique
Pôle de Montoire-sur-le-Loir
02 54 72 69 50
anne.morel@territoiresvendomois.fr
 

 

 




Réagir à cet article - Recommander cet article

situation : Accueil