Aller au contenu principal

Ilôt Gérard Yvon

La construction de l’îlot mêlant divers types de logements et activités se poursuit. Après la première phase d'aménagement achevée en 2015 avec la création de la rue Denis Diderot et la livraison des premiers logements, les travaux continuent.

L’un des enjeux est d’assurer une transition naturelle entre le centre-ville et les quartiers pavillonnaires en présentant un programme mixte d’équipement, de services, de commerces et d’habitations, constituant un véritable quartier fonctionnant sur l’ensemble de la journée.

L'intérieur du quartier est pensé comme un cœur d’îlot « apaisé », les voiries partagées favoriseront une cohabitation douce entre piétons et automobiles. 

A terme, ce sont 80 logements collectifs (dont 55 logements sociaux), 14 maisons de ville, 2 locaux d'activité et 1 commerce qui seront construits sur le site par trois opérateurs immobiliers différents - Alila, Nexity et Ecovivre habitat.

Le premier a déjà démarré les travaux et propose des logements en locatif social portés par le bailleur Scalis, avec un fleuriste en rez-de-chaussée.

En parallèle de ces constructions, la collectivité aménage la rue Jean d'Alembert qui desservira l'ensemble des logements et services. La création de cette nouvelle voie permet de créer du stationnement, notamment autour du gymnase.

Les travaux de viabilisation ont été livrés en décembre 2019.

 

L'îlot Gérard Yvon en chiffres :

  • Emprise foncière totale de l'opération : 10 000 m²
  • Nombre de logements : 80 logements
  • Surface commerciale prévisionnelle : 550 
Ilôt Gérard Yvon