Aller au contenu principal

Octobre rose

A l’occasion d’Octobre rose, la Ligue contre le cancer organise de nombreuses actions de sensibilisation, de mobilisation et d’information pour lutter contre le cancer du sein. La municipalité soutient ces actions.

Le cancer du sein est le cancer le plus fréquent chez la femme en France avec 59 000 nouveaux cas chaque année. Il constitue également la principale cause de mortalité par cancer chez les femmes (plus de 12 000 décès par an). Pourtant, chaque femme peut agir pour réduire son risque de cancer du sein, grâce à la prévention et au dépistage.

Retrouvez les spots de sensibilisation pour lutter contre le cancer du sein

Vous avez la réponse, alors pensez à partager cette vidéo avec toutes celles que vous aimez !

Près de 80% des cancers du sein se développent après 50 ans. Savoir que le dépistage du cancer du sein est recommandé tous les deux ans à partir de 50 ans, c'est pouvoir agir.

Maintenant que vous savez, pensez à partager cette vidéo avec les femmes de votre entourage !

La mammographie peut être désagréable, voire douloureuse, mais c’est très bref. Savoir que le dépistage du cancer du sein est recommandé tous les deux ans à partir de 50 ans, c'est pouvoir agir.

Code :

Vous avez les informations : pensez à les partager avec toutes celles que vous savez concernées !

Tout de suite, un premier résultat, et, par sécurité, dans les deux semaines, un second radiologue vérifie. Dans 9 cas sur 10, on est rassurée. Savoir que le dépistage du cancer du sein est recommandé tous les deux ans à partir de 50 ans, c'est pouvoir agir.

Vous avez la réponse : pensez à la partager avec les femmes qui vous entourent !

Le diagnostic d’un cancer du sein à un stade précoce, avant tout symptôme, permet d’être vivante 5 ans après, pour 99 femmes sur 100. Savoir que le dépistage du cancer du sein est recommandé tous les deux ans à partir de 50 ans, c'est pouvoir agir.

Des réponses à une question que beaucoup de femmes se posent : n'hésitez pas à les partager !

Le diagnostic d’un cancer du sein à un stade précoce, avant tout symptôme, permet d’être vivante 5 ans après, pour 99 femmes sur 100. Savoir que le dépistage du cancer du sein est recommandé tous les deux ans à partir de 50 ans, c'est pouvoir agir.

Octobre_rose